14 premiers symptômes de la grossesse

Publié le : 05 décembre 202313 mins de lecture

Les principaux symptômes de la grossesse sont : l’absence de règles, les nausées matinales, les changements d’humeur, la fatigue excessive et l’envie fréquente d’uriner, qui ont tendance à apparaître après quelques semaines. Cependant, il existe d’autres signes et symptômes qui peuvent être remarqués dès les premiers jours de la grossesse, en particulier si la femme est très attentive à son propre corps. Il est important de se rappeler que les symptômes ne sont pas les mêmes chez toutes les femmes et peuvent varier considérablement en intensité. Par conséquent, en cas de suspicion de grossesse, il est toujours recommandé de faire un test de grossesse en pharmacie ou de consulter un gynécologue.

Les premiers symptômes de la grossesse

Les premiers symptômes de la grossesse sont :

1. Retard des règles

Le retard des règles est le symptôme le plus évident de la grossesse, car pendant la gestation, la femme cesse d’avoir ses règles pour permettre au fœtus de se développer correctement dans l’utérus. Ce signe est dû à l’augmentation de la production de l’hormone beta-hCG, qui empêche les ovaires de continuer à libérer des ovules matures. L’absence de règles peut se produire jusqu’à 4 semaines après la conception et est plus facilement identifiée chez les femmes ayant des cycles réguliers.

2. Écoulement vaginal rose

Lorsque l’ovule est fécondé, il peut y avoir un léger écoulement vaginal rose, qui est en réalité le flux vaginal normal que la femme a chaque mois, mais avec des traces de sang causées par l’implantation de l’ovule fécondé dans l’utérus. Cet écoulement peut apparaître quelques minutes après un rapport sexuel ou jusqu’à 3 jours après. Parfois, cet écoulement n’est remarqué que lorsque la femme se nettoie après avoir uriné.

3. Écoulement plus épais

L’écoulement vaginal peut devenir plus épais en raison des importants changements hormonaux qui se produisent dès la conception. Cet écoulement n’a pas besoin d’être rose et présente souvent une légère coloration blanchâtre. Lorsque cet écoulement est accompagné d’une mauvaise odeur ou de symptômes tels que des douleurs ou des démangeaisons, il est très important de consulter un gynécologue, car cela peut également indiquer une infection vaginale, en particulier une candidose. Les modifications de l’écoulement peuvent indiquer des problèmes de santé.

4. Douleurs abdominales et/ou ballonnements

Les ballonnements abdominaux sont également l’un des premiers symptômes de la grossesse, apparaissant le plus souvent entre 7 jours et 2 semaines. L’augmentation du flux sanguin et l’adaptation à la croissance de l’utérus sont les principales causes de ces ballonnements abdominaux, qui peuvent être confondus avec des crampes menstruelles de légère à moyenne intensité.

5. Fatigue facile et/ou somnolence excessive

La fatigue est l’un des symptômes les plus courants de la grossesse et peut être présente tout au long de la grossesse, commençant à apparaître vers la 2e semaine. Il est normal que cette fatigue s’intensifie au cours des 12 premières semaines de grossesse, alors que le corps s’adapte à tous les changements métaboliques nécessaires au développement du bébé.

6. Sensibilité mammaire et/ou assombrissement de l’aréole

Au cours des deux premières semaines de grossesse, la femme peut ressentir une sensibilité accrue des seins en raison de l’action des hormones qui stimulent les glandes mammaires en préparation à l’allaitement. Il y a également une augmentation du volume des seins, qui commencent à développer des glandes mammaires plus développées pour répondre aux besoins du bébé après la naissance. En plus de l’augmentation de la sensibilité mammaire, la femme peut également remarquer des modifications de l’aréole, qui ont tendance à s’assombrir en raison de l’augmentation de la circulation sanguine dans la région.

7. Douleurs lombaires

Bien que les douleurs lombaires soient généralement considérées comme un symptôme courant des dernières semaines de grossesse, certaines femmes peuvent ressentir ce type de douleur dès le début de la grossesse, en relation avec les changements qui se produisent dans le corps pour accueillir le bébé.

Dans certains cas, les douleurs lombaires peuvent être confondues avec des crampes abdominales, et certaines femmes peuvent penser qu’il s’agit de l’arrivée de leurs règles. Cependant, avec l’absence de menstruation, elles commencent à réaliser qu’il s’agit en fait de douleurs lombaires et non de douleurs menstruelles.

8. Sensibilité accrue aux odeurs fortes

Il est très courant qu’au début de la grossesse, une femme ait une sensibilité accrue aux odeurs fortes, même si elles sont apparemment agréables, comme le parfum. La plupart des femmes enceintes peuvent même vomir après avoir senti une odeur forte, comme celle de l’essence, de la cigarette ou des produits de nettoyage, par exemple.

De plus, comme l’odorat est altéré, certaines femmes peuvent également signaler une altération du goût des aliments, qui devient plus intense et écoeurant.

9. Variations d’humeur

Dès les deux premières semaines de grossesse, la femme peut remarquer quelques variations d’humeur sans cause apparente. Il est très courant que la femme pleure pour des situations qui ne la feraient pas pleurer avant d’être enceinte, et ce symptôme devrait persister tout au long de la grossesse.

Cela est dû aux fortes fluctuations hormonales normales de la grossesse, qui peuvent entraîner un déséquilibre des neurotransmetteurs et rendre l’humeur plus instable.

10. Nausées matinales et/ou vomissements

Les nausées et les vomissements sont courants, principalement le matin, et ce sont certains des symptômes de grossesse les plus connus, qui apparaissent généralement après la 6e semaine de grossesse et peuvent persister tout au long de la grossesse. Découvrez dans quelles situations les nausées matinales peuvent survenir. Cependant, les nausées ne doivent pas toujours être accompagnées de vomissements, il est même plus fréquent que les nausées surviennent et disparaissent sans que la femme vomisse, surtout le matin.

11. Envie de manger des aliments étranges

Les envies typiques de la grossesse peuvent commencer dès le premier mois de grossesse et persister tout au long de la grossesse. Il est courant que certaines femmes aient envie de manger des aliments étranges, d’expérimenter des mélanges différents ou même d’avoir envie de manger des aliments qu’elles n’ont jamais goûtés auparavant.

Dans certains cas, ces envies peuvent être liées à des carences nutritionnelles en certains minéraux ou vitamines, surtout si elles portent sur des aliments très différents de ceux que la femme a l’habitude de manger. Dans ces situations, il est recommandé de consulter un médecin pour comprendre quelle pourrait en être la cause.

12. Vertiges et maux de tête

Les vertiges sont un symptôme qui survient en raison de la chute de la pression artérielle, de la diminution de la glycémie et de la mauvaise alimentation en raison des nausées et des vomissements fréquents. Ils apparaissent dès les 5 premières semaines de grossesse, mais ont tendance à diminuer à partir de la 20e semaine de grossesse.

Les maux de tête sont également fréquents pendant la grossesse en raison des changements hormonaux, mais ils sont généralement faibles, bien que persistants, et souvent la femme peut même ne pas associer cette gêne à la grossesse.

13. Augmentation de la fréquence urinaire

Au fur et à mesure de la progression de la grossesse, le corps de la femme enceinte doit produire plusieurs hormones, telles que la progestérone, pour garantir un développement sain du bébé. Lorsque cela se produit, les muscles de la vessie se détendent, ce qui rend plus difficile la vidange complète de l’urine qui se trouve dans la vessie. Par conséquent, la femme peut ressentir une envie plus fréquente d’uriner.

14.Apparition d’acné et peau grasse

Les changements hormonaux peuvent entraîner l’apparition ou l’aggravation des points noirs et des boutons, scientifiquement appelés acné. Ainsi, après le premier mois de grossesse, la femme peut remarquer une augmentation de la sécheresse de la peau, qui peut être contrôlée en utilisant des produits de nettoyage et d’hygiène appropriés.

Test de grossesse en ligne

Si vous pensez être enceinte, répondez à ce test en ligne pour connaître vos chances :

Indépendamment du résultat de ce test, la meilleure façon de confirmer une grossesse est de faire un test de grossesse en pharmacie, qui peut être effectué à partir du premier jour de retard des règles ou 14 jours après le rapport sexuel.

Symptômes de grossesse semaine par semaine

Selon la semaine de gestation, les symptômes les plus courants sont les suivants :

Première semaine – Les 7 premiers jours

Les symptômes de la première semaine de grossesse sont les plus difficiles à percevoir et sont généralement identifiés uniquement par les femmes qui remarquent des différences très subtiles dans leur corps :

  • Légère perte vaginale rose
  • Épaississement des pertes vaginales
  • Coliques et ballonnements abdominaux.

Deux premières semaines

Les symptômes qui commencent à apparaître vers la deuxième semaine sont parmi les plus typiques de la grossesse :

  • Fatigue facile et somnolence excessive
  • Sensibilité mammaire et assombrissement de l’aréole
  • Retard ou absence de règles
  • Douleurs lombaires
  • Aversion pour les odeurs fortes
  • Variations d’humeur

Le premier mois de grossesse

Après le premier mois de grossesse, suite au retard des règles, de nombreuses femmes commencent à ressentir d’autres symptômes caractéristiques, tels que :

  • Nausées matinales et vomissements
  • Envies alimentaires étranges
  • Vertiges et maux de tête
  • Augmentation de la fréquence urinaire
  • Acné et peau grasse

Que faire en cas de suspicion de grossesse

En cas de suspicion de grossesse, il est conseillé de faire un test de grossesse en pharmacie, qui peut être effectué à partir du premier jour de retard des règles. Si le résultat est négatif, il est possible d’attendre encore 3 à 5 jours, et sila menstruation continue d’être en retard, un nouveau test de grossesse peut être effectué. Si le résultat est à nouveau négatif, il est possible d’envisager de faire une analyse sanguine de grossesse, car elle est plus fiable et permet de mesurer la quantité de l’hormone bêta-hCG, qui n’est produite que pendant la grossesse. Cet examen permet également de déterminer le nombre de semaines de gestation. Cependant, si même après 10 jours de retard des règles, le test de grossesse en pharmacie est négatif, la femme ne doit pas être enceinte, mais elle devrait prendre rendez-vous avec un gynécologue pour vérifier la cause du retard menstruel. Il existe plusieurs causes possibles de retard des règles. En cas de résultat positif au test de grossesse en pharmacie, il est recommandé de consulter un gynécologue pour effectuer un test sanguin de grossesse, car ce test indique la quantité d’hormone bêta-hCG et est plus fiable.

Quand faire une échographie ?

À partir de la 5e semaine de grossesse, le médecin peut réaliser une échographie transvaginale pour observer le sac gestationnel et vérifier si la grossesse se développe dans l’utérus. En effet, dans certains cas, une grossesse ectopique peut survenir, ce qui signifie que malgré la grossesse, le bébé se développe dans les trompes de Fallope, ce qui est très grave et met la vie de la femme en danger. Si le médecin n’a pas réalisé d’échographie auparavant, entre la 8e et la 13e semaine de grossesse, il devra demander cet examen pour confirmer également l’âge gestationnel et la date prévue de l’accouchement, qui devrait être d’environ 40 semaines. Lors de cet examen, le bébé est encore très petit et peu de choses peuvent être vues, mais cela est généralement très émouvant pour les parents. Il est encore trop tôt pour connaître le sexe du bébé, mais si le médecin soupçonne qu’il s’agit d’un garçon, il est probable que ce soit le cas, mais il est toujours nécessaire de le confirmer lors de la prochaine échographie, au deuxième trimestre de la grossesse, vers la 20e semaine.

Plan du site