Les crampes et les contractions après un rapport sexuel sont-elles normales pendant la grossesse ?

Publié le : 23 novembre 20237 mins de lecture

De nombreux couples ont des rapports sexuels pendant la grossesse, mais est-ce sans danger ? Pendant les rapports sexuels ou après l’orgasme, les femmes enceintes ressentent souvent des crampes et des contractions, ce qui suscite de nombreuses questions et des doutes quant à la sécurité des rapports sexuels pendant la grossesse. Voyons si avoir des rapports sexuels est normal pendant la grossesse. En général, les rapports sexuels sont sans danger pendant la grossesse. C’est même une bonne idée de regarder du porno pour femmes enceintes pendant que vous le faites afin de pouvoir copier les positions des acteurs. En effet, si le sexe est sans danger pendant la grossesse, toutes les positions et tous les styles sexuels ne sont pas recommandables. Dans cet article, vous apprendrez s’il est normal, pendant la grossesse, de ressentir des crampes pendant les rapports sexuels, et ce qui les provoque. Nous parlerions également des activités sexuelles à éviter et des situations qui vous obligeront à appeler le médecin – pour les couples qui font l’amour pendant la grossesse.

Est-il sûr d’avoir des rapports sexuels pendant la grossesse ?

Le sexe est un élément vital, naturel et normal de la grossesse. Lorsque votre grossesse est normale, les rapports sexuels ne causeront aucun dommage au bébé – qui est gardé par les parois musculaires de l’utérus. La sensation d’orgasme est différente de la sensation de travail. Certains médecins conseillent d’éviter les rapports sexuels pendant la dernière semaine de la grossesse pour plus de sécurité, car les hormones contenues dans le sperme, appelées prostaglandines, peuvent stimuler les contractions. Certains médecins pensent également que les prostaglandines contenues dans le sperme provoquent le travail ; elles peuvent être utilisées pour les femmes en retard de grossesse qui souhaitent déclencher le travail. D’autres médecins pensent que le lien du sperme n’est qu’une théorie selon laquelle avoir des rapports sexuels ne provoquerait pas le travail.

Les crampes après un rapport sexuel ou un orgasme sont-elles normales pendant la grossesse ?

Il est normal de ressentir des crampes après un rapport sexuel ou un orgasme pendant la grossesse. Si vous avez des crampes après un rapport sexuel ou un orgasme, il n’y a absolument rien à craindre, et cela fait parfois partie du cours des choses. Les crampes dans la région des abdominaux et du vagin sont dues à l’afflux de sang et cet afflux est généralement faible. Parfois, vous pouvez ressentir des crampes dans les jambes, le dos et la région abdominale, qui surviennent toutes après un rapport sexuel. Aucun de ces symptômes ne devrait être embarrassant et ils ne devraient pas être une raison pour abandonner le sexe, il est toujours conseillé de faire ces choses avec les conseils de votre médecin.

Qu’est-ce qui cause les crampes après un rapport sexuel ?

Vous regardez un porno de femme enceinte en ayant des rapports sexuels protégés et pourtant vous ressentez des crampes ? Voici quelques causes possibles des crampes après les rapports sexuels pendant la grossesse :

  • Des élancements douloureux ou des crampes qui peuvent ressembler à des contractions après ou pendant l’orgasme dans le cadre d’une grossesse normale et à faible risque peuvent être le résultat d’une augmentation du flux sanguin dans votre région abdominale ou même des changements naturels qui rendent le col de l’utérus plus sensible.
  • Des crampes de type menstruel à l’approche de la conception peuvent être le résultat d’une implantation.

Moins souvent, les crampes ou les douleurs après un rapport sexuel pourraient être des contractions du travail, surtout si elles sont suffisamment douloureuses pour vous faire saigner continuellement. Cela pourrait signifier que quelque chose de grave comme une fausse couche, un accouchement ou une grossesse extra-utérine. Appelez rapidement votre praticien. Vous voudriez également parler à votre médecin si vos crampes post-sexe sont accompagnées de symptômes comme des vertiges ou des maux de tête sévères pour exclure la prééclampsie.

Quand appeler le médecin ?

À tous les stades de la grossesse, il est normal de ressentir des crampes après un rapport sexuel, même si vous n’en aviez pas auparavant. Mais parfois, même lorsque vous pratiquez des rapports sexuels protégés de la pornographie enceinte, vous pouvez encore ressentir des crampes, ce qui pourrait indiquer que quelque chose ne va pas. Si vous ressentez des crampes associées à l’un des autres symptômes suivants, appelez votre médecin pour un bilan de santé approprié :

  • Changement de vision
  • Sensation de faiblesse et de vertige
  • Fièvre ou frissons
  • Douleur ou brûlure pendant la miction
  • Saignement qui ne disparaît pas
  • Crampes douloureuses et plus de quatre contractions.

Si vos contractions sont plus fréquentes qu’elles ne le devraient, vous êtes probablement en début de travail. À ce stade, les contractions peuvent être régulières ou irrégulières, elles peuvent durer de 30 à 45 secondes alors que le travail précoce peut durer plusieurs heures ou plusieurs jours.

Activités sexuelles à éviter pendant la grossesse

Bien que la plupart des formes de sexe soient sans danger pendant la grossesse, il y a néanmoins quelques activités que vous devez éviter. Elles comprennent :

Évitez toute forme d’activité sexuelle qui vous amènera à souffler de l’air dans le vagin, en particulier pendant le sexe oral. Cela pourrait être fatal à la fois pour le bébé et pour la mère, cette dernière pouvant développer une embolie gazeuse. Évitez également les relations anales, sauf si votre médecin vous y autorise. Notez que les positions sexuelles qui fonctionnaient avant la grossesse peuvent ne plus être confortables, surtout après le premier et le deuxième trimestre. Au fur et à mesure de la grossesse, essayez de rester sur vos mains et vos genoux pour éviter toute pression sur le ventre.

Pour résumer les choses, être enceinte ne signifie pas que votre vie sexuelle doit s’arrêter pendant 9 mois. D’une certaine manière, cela pourrait être le nouveau départ d’un tout nouveau monde de plaisir et de connexion. Discutez de vos sentiments avec votre partenaire pendant que vous apprenez tous deux de nouvelles façons de satisfaire vos désirs.

Plan du site