Quelle est la durée de vie d’un spermatozoïde ?

spermatozoïde-durée-de-vie

Publié le : 21 avril 20235 mins de lecture

Les spermatozoïdes ont une durée de vie de deux à cinq jours dans le corps de la femme. Lors de la fécondation, ces cellules haploïdes, qui ne contiennent qu’un seul de chaque chromosome, se combinent avec l’ovule (également haploïde). Ils forment une cellule diploïde, qui contient une double copie de chaque chromosome. Cette cellule diploïde se développe ensuite en un embryon, puis en un fœtus. Le spermatozoïde met environ 70 jours à se développer et à atteindre sa maturité.

Qu’est-ce qu’un spermatozoïde ?

En termes scientifiques, les spermatozoïdes sont appelés « gamètes mâles ». Plus précisément, il s’agit d’une petite cellule de 0,003 mm de large et 0,06 mm de long, très mobile, dont le but est de transporter le chromosome mâle jusqu’à l’ovule (« gamète femelle », également appelé « ovule »).

Le spermatozoïde est constitué de trois parties : la tête, qui contient le noyau (contenant l’information génétique) et le corps calleux (comme une petite poche contenant les enzymes qui permettent au spermatozoïde de pénétrer dans l’ovule) ; le milieu du corps (qui fournit l’énergie nécessaire au mouvement) et le flagelle (qui gère la propulsion et la direction).

Les spermatozoïdes sont produits dans un tube très fin appelé le tubule séminifère dans le testicule. La spermatogenèse se déroule en plusieurs étapes, et il faut environ trois mois pour qu’une cellule souche se transforme en spermatozoïde. La production de gamètes mâles commence à la puberté et ne s’arrête jamais. Mais de combien est la durée de vie des spermatozoïdes ?

Quelle est la durée de vie d’un spermatozoïde ?

Vous vous demandez quelle est la durée de vie d’un spermatozoïde ? Le temps de survie dépend de l’endroit et des conditions, par exemple à l’extérieur ou à l’intérieur du corps de la femme.

Le schéma suivant donne un petit aperçu du temps de survie des spermatozoïdes selon qu’ils se trouvent à l’extérieur ou à l’intérieur du corps de la femme. La durée de vie des spermatozoïdes varie de quelques secondes (dans l’eau du bain) à plusieurs jours (à l’intérieur du corps de la femme). Le milieu de vie est à nouveau différent à l’intérieur d’un préservatif et à l’extérieur. Dans l’épididyme masculin, les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu’à un mois. Mais qu’est-ce qui déclenche les différentes durées de vie et pourquoi elles varient également au sein du corps ?

Combien de temps les spermatozoïdes restent-ils dans la femme ?

La durée de vie spermatozoïdes dans le vagin dépend de la phase du cycle de la femme. Ils sont capables de survivre le plus longtemps dans un environnement dont le pH est optimal pour eux.

  • Combien de temps les spermatozoïdes survivent-ils dans la phase d’infertilité ?

Cependant, en dehors des jours fertiles, la glaire cervicale devient plus acide. C’est un environnement défavorable pour les spermatozoïdes. L’acidité du vagin entraîne la mort rapide des spermatozoïdes. De plus, un bouchon dur de mucus ferme le col de l’utérus.

Cependant, si vous vous trouvez dans la phase fertile, juste avant l’ovulation, l’aspect de la glaire cervicale change. Le milieu vaginal devient légèrement acide, la valeur du pH est légèrement alcaline pendant la période fertile et se situe maintenant autour de 7,5.

Pendant la phase fertile, le mouvement devient plus actif. Cela lui permet de se déplacer jusqu’à l’ovule, de le pénétrer et de déclencher la fécondation. Ils sont également attirés par la glaire cervicale, qui constitue un environnement alcalin favorable aux spermatozoïdes.

Certains tests tiennent compte de la durée de vie des spermatozoïdes : en raison des nombreux obstacles présents dans le corps féminin, seuls 500 à 800 spermatozoïdes environ atteindront l’utérus dans des conditions normales.

Le premier spermatozoïde peut atteindre la trompe de Fallope après seulement 30 minutes. Grâce à une sélection constante, seuls les spermatozoïdes en parfait état de fonctionnement peuvent atteindre l’ovule lui-même et commencer la fécondation. Peu avant d’atteindre leur destination, ils sont à nouveau fortement réduits par d’autres obstacles, comme la glaire cervicale, jusqu’à ce qu’un seul spermatozoïde puisse finalement atteindre l’ovule.

Plan du site